Visiter la Hongrie:
le lac Balaton, Héviz et ses environs

Visite en hongrie: Premières impressions

Après avoir explorer la Slovénie, Lama Scott franchit la frontière pour visiter la Hongrie. Première surprise: une démarcation de frontière flagrante! En effet, la route slovène, à la frontière, était plutôt vétuste et soudainement, au milieu de la route, le bitume devient superbe. Lama Scott comprendra rapidement que l’investissement routier s’est arrêté à cette portion de route! Petit coup de com d’entrée sur le territoire!

Au passage de frontière on pense que visiter la Hongrie à bord du fourgon aménagé sera agréable et aisée. Mais, très vite, on pense amortisseurs et avenir mécanique! 

Les routes hongroise permettent de progressivement s’habituer à la détérioration des routes à venir. D’un autre côté, c’est une sorte d’évolution routière pour se faire la main! Routes cabossées, déformées, rebouchées, au fil des trous formés, tel un patchwork de bitumes. De plus, une autre chose fut assez étonnante. C’est la méthode d’annonce des portions de chaussées déformées. Il s’agit du panneau dos d’âne suivi du panneau d’indication de distance: “Dos d’âne sur 2 km”! Mais Lama Scott prend le pli. En tant que camélidé, les bosses, c’est son truc!

Visiter Hongrie lac Balaton Heviz Veszprem

Visiter la hongrie et découvrir ses contrastes

Les débuts de la visite en Hongrie perturbent les repères et la logique de notre lama vagabond. L’ambiance initiale qui se dégage des lieux qu’il traverse est remplie d‘ambivalence et de décalage temporel. Visiter la Hongrie, c’est découvrir une ambiance particulière et un tout étrangement cohérent. Une ruine peut être accolée à un édifice moderne, lui-même, attenant à une construction médiévale, des influences russes, austro-hongroises ou encore d’après guerre. Mais elles semblent créer une symbiose difficile à comprendre pour l’esprit de Lama Scott. En effet, visiter Budapest, par exemple, contraste totalement avec le reste de la Hongrie. On retrouve ce genre de contraste flagrant entre la capitale et le reste du pays en Arménie.

Visiter Hongrie lac Balaton Heviz Veszprem
Visiter Hongrie lac Balaton Heviz Veszprem
Visiter Hongrie lac Balaton Heviz Veszprem
quote 1 Visiter la Hongrie | le lac Balaton et ses environs
Les époques, les cultures, les temporalités, la vétusté et le nouveau, l'Histoire et le moderne se mêlent d'une façon initialement complexe pour un esprit habitué à une logique d'uniformité, à une certaine standardisation. Cela amène a perdre un peu de ses repères et de ses codes. Donc on repense la beauté sous un autre angle. On découvre une certaine forme de voyage temporel au fil des rues empruntées.
- Lama Scott -

visiter la ville de Veszprém: un voyage temporel

Avec plus de 100 bâtiments classés, Veszprem fait partie des plus vieilles villes de Hongrie. Par conséquent, c’est une des villes à découvrir quand on visite la Hongrie. En effet, explorer ces ruelles, admirer son architecture baroque, ses arches ou ses remparts des activités incontournables. Elles transportent dans un autre temps. A moins de 20 kilomètres du lac Balaton, Veszprém, entourée de collines, surplombe le massif de la Transdanubie. 

Anciennement romaine, cette cité doit à cette époque la forteresse qui y fut construite. Elle connut plusieurs conquêtes et invasions: Charlemagne, les tribus magyares puis celle ottomane. En outre, à cette période, la forteresse fut détruite. Par la suite, elle fut reconstruite et plus tard adaptée à un style plus baroque. De plus, grâce à ces influences temporelles, la ville dispose de nombreux monuments religieux. A travers les ruelles médiévales et étroites, on peut contempler des églises d’architecture et de temporalité différentes.

Visiter la Hongrie est un véritable voyage temporel. Ainsi, à Veszprem, en déambulant dans une ruelle, entouré par la pierre et le bois, lama Scott revivait l’époque médiévale. Ensuite, tournant une autre ruelle, le voilà en plein après guerre. Maisons délabrées, grisâtres, parfois en ruines, toits envolés et murs décrépis, mais elles semblent pourtant habitées. Par ailleurs, par un autre chemin, il découvrira des édifices religieux, se portant ou se supportant, les uns les autres. Issus d’époques différentes, certains portent aussi des architectures d’un empire depuis longtemps effacé.

Visiter Hongrie lac Balaton Heviz Veszprem

Visiter Keszthely

Ville riche d’histoire, datant de l’Empire romain, Keszthely est une représentation parfaite des contrastes hongrois. C’est une visite hongroise interessante sur le plan architectural. En effet, de nombreux musées, de vieilles demeures, d’époques romaines ou austro-hongroises composent cette cité ancestrale. 

Outre les musées, le monastère ou les églises, le Palais de Festetics est la perle de la ville. D’architecture austro-hongroise, il est considéré comme l’un des plus beaux château baroque de Hongrie. Le château a été construit sur plusieurs périodes. Par ailleurs, il dispose d’une inspiration française, notamment pour ses jardins géométriques et sa cour en forme de “U”.

Visiter Hongrie lac Balaton Heviz Veszprem

Visiter la hongrie: le lac Balaton et ses environs

le lac balaton ou la mer hongroise

Lama Scott se prit d’une soudaine lubie de roadtrip aquatique dans sa visite de la Hongrie. Donc, il longea les rives du Lac Balaton passant quelques bourgades jusqu’à la presqu’île de Tihany. 

Le lac Balaton, qui, avec ses 78 km de long et 14 km de large constitue le plus grand lac d’Europe centrale et occidentale, est une sorte de Côte d’Azur pour les hongrois. C’est leur mer  intérieure et il constitue le premier lieu de tourisme des hongrois. Visiter la Hongrie suppose donc de découvrir ce lieu incontournable du pays. Il attire également de nombreux touristes étrangers en provenance des pays limitrophes, ce qui en fait la 2ème ville touristique du pays. Il rappelle un peu l’immense lac Sevan d’Arménie.

Evidemment, les rives sont totalement orientées vers le tourisme. Cela ressemble d’une certaine façon l’expansion touristique française des années! Une bonne partie des plages est privatisée, les rénovations et les constructions en tout genre sortent de terre un peu partout. Heureusement, en visitant hors saison, lama Scott pouvait avoir d’explorer les environs sans contraintes ou contrôle. 

En dépit des installations touristiques plus que florissantes, le lac se suffit à lui-même, avec cette immensité d’eau qui appelle à la baignade et ses étendues de roseaux en abondance qui formeraient presque une plage de sable par marée basse. Quand on visite la Hongrie, c’est un lieu usuel de baignade et de détente. 

Visiter Hongrie lac Balaton Heviz Veszprem

explorer la presqu'île de Tihany

Elle surplombe le lac Balaton à une hauteur de 80 mètres et semble rejoindre l’autre rive. La presqu’île de Tihany vaut le détour. Il est possible d’explorer, le temps d’une escapade, cette réserve naturelle. Cela rappelle un peu les parcs naturels de Croatie. De plus, elle fut, en 1952, le premier parc naturel protégé de Hongrie. Si vous visitez la Hongrie, c’est le lieu idéal pour les promenades paisibles en nature. Des chemins de randonnée arpentent la presqu’île et des pistes cyclables permettent de faire des belles excursions à vélo. 

Lama Scott fut particulièrement enchanté par le petit village rustique et pittoresque de pêcheurs sur les hauteurs. En effet, les maisons typiques et les ruelles escarpées offrent une vue exceptionnelle sur le lac Balaton. Elles donnent un charme et une ambiance incroyables à la presqu’île de Tihany. 

Visiter Hongrie lac Balaton Heviz Veszprem

Découvrir et se ressourcer au lac thermal d'Héviz

Lama Scott a pu découvrir et apprécier la ressource culturelle de la Hongrie: les sources thermales! Visiter la Hongrie, c’est découvrir ses thermes! En effet, le pays se compose d’eau thermale sur, ou plutôt sous, 80% de son territoire. Ici, si lama Scott creuse, la température sous ses sabots augmentera de 1° tous les 20 mètres. 

De ce fait, les hongrois ont une culture ancestrale, datant de l’époque romaine, du spa et du bien-être. C’est un peu comme en Turquie avec la culture du hammam. Evidement, l’entretien du pelage est un aspect primordial pour notre lama nomade. Donc, il ne s’en est pas privé! Autour du lac Balaton se trouve une petite ville du nom d’Héviz. Or, elle abrite le plus grand lac thermal (baignable!) au monde. Pas un spa mais un LAC! Selon lama Scott, le lac d’Héviz est un immanquable des activités à faire lors d’une visite en Hongrie.

Le lac d’Héviz se situe à proximité de la ville de Keszthely. Il date de la même époque que le lac Balaton. Apparu il y a près de 20 000 ans, notre lama suivit les pas, et les brasses, des romains qui s’y baignaient déjà dans l’Antiquité. Il s’étend sur 4,4 ha et va jusqu’à 38 m de profondeur. Surtout, point fondamental pour Scott, il oscille entre 22 et 34 degrés. Il est possible de s’y baigner, au milieu des quelques nénuphars présents, en toutes saisons. Néanmoins, la température varie un peu d’une saison à une autre.

L’eau se renouvelle approximativement tous les 3 jours. Elle est riche en souffre, immédiatement perceptible, en calcium, en magnésium et en hydrogénocarbonate. De ce fait, un moment de détente dans ce lac permet également de soigner les douleurs articulaires et musculaires

Visiter la Hongrie, c’est découvrir Héviz absolument!

Roadtrip Visiter Hongrie lac Balaton Heviz Veszprem

Explorer l'arboretum d' Alcsút

Après avoir vu suffisamment d’étendues aquatiques, lama Scott reprit sa visite hongroise vers Budapest. Puis, il s’arrêta sur le trajet à Alcsút pour admirer des petites fleurs simples mais étonnantes. Il s’agit des perce-neige. C’est une réserve naturelle de 40 hectares située à mi-chemin entre Budapest et le Lac Balaton. Si vous visitez la Hongrie, c’est une destination idéale pour les amoureux de la nature et des balades bucoliques. En explorant les jardins, on y découvre un petit étang, différentes variétés d’arbres. C’est un appel à la détente! 

Visiter Hongrie lac Balaton Heviz Veszprem

L’arboretum Alcsútdoboz est d’un style typique des jardins anglais. Mais, il a une particularité. Ce sont ces étendues de petites fleurs blanches, les perce-neige. En effet, ici, ce sont des champs entiers qui recouvrent tel un immense manteau blanc les sols de la forêt de Csaplári. Ce qui rend cet événement incroyable, c’est que cette fleur pousse de façon individuelle. Donc, elle pousse individuellement mais “choisit” de grandir et d’évoluer ensemble, en unité. Certes, je pousse à la métaphore! Mais, quoiqu’il en soit, Lama taphore prête à la réflexion.

Visiter Hongrie lac Balaton Heviz Veszprem

Explorer, visiter & profiter

L’exploration des environs du Lac Balaton permit à lama Scott de flâner, de se détendre. De plus, il dégusta certains plats typiques hongrois, tel que le Goulash. Parce qu’après tout, visiter la Hongrie, c’est aussi déguster ses plats! D’autre part, les différents endroits de camping sauvages ont facilité les promenades et la vie extérieure de Monsieur Chat également.

Visiter Hongrie lac Balaton Heviz Veszprem

En résumé...

Petit point surprenant! Le pays est une véritable réserve d’eau. Malgré tout, le remplissage de la cuve de l’IveScott fut un challenge! Les robinets se font rares et, en hiver, tout comme en Slovénie, ils sont bloqués. 

Néanmoins, il existe des pompes manuelles bleues, ouvertes l’hiver, disséminées un peu partout dans les petits villages. Il ne faut pas pomper mais appuyer fermement, voire très fortement, sur la pompe. Le débit est généralement assez bon. Pour les voyageurs, visitant la Hongrie, en van, en hiver, c’est le saint Graal!

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Sommaire