Que voir en Hongrie? Le top 10 des attractions touristiques

Que voir en Hongrie?
Le top 10 des attractions touristiques

En résumé...

  • Budapest, une ville incontournable
  • le lac thermal d’Héviz
  • les thermes troglodytes de Miskolctapolca
  • les thermes de Széchenyi
  • les thermes d’Egerszalók
  • le parc d’Hortobágyi
  • l’aquarium Tisza – Poroszló
  • le parc national de Kiskunság
  • le lac Balaton
  • Eger
  • Tokaj
  • Holloko, village rustique
  • Pécs
  • Szentendre
  • Debrecen

Alors que voir en Hongrie mais aussi que savoir! Pour visiter la Hongrie, il y a 2 ou 3 faits à connaitre absolument. Parce que de nombreux édifices y font référence. Sinon, il est fort probable de ne pas tout saisir! 

En effet, la Hongrie apparait lors de la colonisation par le peuple nomade des Magyars en 896. C’est une date à retenir car elle explique la taille de 96m de hauteur des dômes de deux bâtiments situés à Budapest

Mais, le royaume de Hongrie apparait avec le roi Saint-Etienne 1er. Plusieurs références à ce roi se retrouvent dans les attractions touristiques du pays.

La Hongrie connait plusieurs influences et dominations notables qui ont marqué la culture et les architectures que l’on croise sur les circuits hongrois. Tout comme en Croatie, les nombreuses influences historiques du pays se retrouvent dans les édifices. En Hongrie, les influences culturelles proviennent des Tatars mongols, de l’invasion ottomane pendant plus de 100 ans, de l’influence des Habsbourg, du calvinisme et de la puissance austro-hongroise. 

C’est grâce à ces influences que Lama Scott fut bluffé. Monuments splendides, thermes idylliques, richesse culturelle, des éléments qui font aimer le fait de bourlinguer en Hongrie!

Les deux guerres mondiales et la domination soviétique auront aussi évidement des effets. En effet, à la suite de la première guerre mondiale et du traité de Trianon, la Hongrie perd les 2/3 de son territoire. Enfin, la Hongrie obtiendra son indépendance quelques temps après la chute du mur de Berlin.

 

Nature Hongrie roadtrip lamascott

Quelques informations pratiques

L'argent

Bien que la Hongrie fasse partie de l’UE, sa monnaie n’est pas l’euro mais les forints (HUF). En gros, 1 euro = environ 300 HUF. Surtout lors des retraits, ne pas faire la conversion! Lama Scott s’est fait avoir et la marge prise par les banques locales est colossale! Par ailleurs, le niveau de vie est plus bas mais pas pour tout! Et, surtout, diffère que l’on soit à Budapest ou dans le reste du pays. 

Les parcs, les visites et les activités touristiques sont relativement accessibles (en dehors de la grande synagogue de Budapest qui fut excessivement chère selon Lama Scott). Se restaurer avec des petits plats typiques de type fast-food reste très abordable. En revanche, faire ses achats au supermarché ne diffère pas spécialement des prix pratiqués en France par exemple. Evidement, il y a une différence de prix nette sur les consommations dans les zones touristiques ou en dehors.

Le climat

Niveau climat, il s’agit d’un climat continental tempéré. Concrètement, il fait très froid l’hiver et très chaud l’été. La période propice pour visiter la Hongrie est donc entre Mai et Septembre. Ainsi, l’automne serait l’idéal pour profiter des températures agréables de fin d’été. La Hongrie est un des pays d’Europe avec le plus grand ensoleillement.

Pour les roadtrips en van

Pour ceux qui voyagent en roadtrip en van ou avec un véhicule avec cuve d’eau, bourlinguer c’est mieux sans passer des heures à chercher de l’eau!

En effet, Lama Scott n’avait pas cette information à son entrée sur le territoire et ses débuts furent sportifs! Surtout en hiver où tous les robinets sont fermés en raison du gel. 

Donc, hiver comme été, la solution ce sont les pompes manuelles bleues. Il y en a partout dans les villages de Hongrie. Un conseil, achetez un tuyau assez large pour venir le fixer dessus. Sinon, çà vous prendra une éternité à l’arrosoir. Lama Scott vous le confirme après test, c’est long! 

Que voir en Hongrie? Le top 10 des attractions touristiques

Que voir en Hongrie? Lama Scott a sélectionné le top 10 des attractions touristiques incontournables. Amoureux de la nature ou en quête de détente, âme artistique ou envie de découvrir des merveilles architecturales, la Hongrie offre de nombreuses activités. 

Lama Scott ne pourrait résumer la Hongrie. En effet, le voyage l’a amené à traverser les âges et à observer plusieurs cultures et époques évoluant ensemble sur des temporalités différentes. C’est un véritable voyage temporel. C’est pourquoi, notre lama téméraire ressort avec la sensation d’avoir vécu mille périodes. Ainsi, il a découvert des cultures diamétralement opposées qui forment un tout assez particulier mais fascinant. 

Entre les thermes multiples, de style ottoman, romains ou troglodytes, les édifices exceptionnels comme on en voit rarement ou encore les parcs nationaux référencés au patrimoine de l’Unesco, visiter la Hongrie vaut le détour! Dans le cadre d’un voyage en van, Lama Scott a apprécié la simplicité logistique. En effet, l’eau est présente en abondance, le camping sauvage est aisé et les spots superbes. De plus, les hongrois, bien que discrets, sont des personnes adorables, aidant toujours volontiers. 

1 - Que voir en Hongrie? l'immanquable Budapest

Budapest est la chose à voir incontournable en Hongrie. Bien que Budapest ne reflète pas l’ensemble de la Hongrie, cette ville est une merveille. Ainsi, quand on vient pour visiter la Hongrie ou lors d’un roadtrip, c’est une curiosité touristique à ne pas manquer! Lama Scott fut particulièrement marqué par cette ville lors de son circuit hongrois.

En effet, les activités sont multiples et toutes exceptionnelles. Budapest est une ville idéale pour un séjour ou même pour un week end. Découvrez l’ensemble des activités incontournables à Budapest.

2 - Les thermes

Le thermalisme en Hongrie, c’est une religion! Avec 80% de son sous-sol composées d’eau thermale, les hongrois ont une culture thermale ancestrale. De ce fait, visiter la Hongrie, c’est explorer ses thermes. En effet, tout comme la culture du hammam en Turquie, ils constituent à eux seuls une attraction touristique incontournable. Qu’elles soient sulfurées, sulfatées, bicarbonatées ou chlorurées, ces eaux sont une véritable médecine. Et, la Hongrie en compte environ 1300 sur tout le territoire. De plus, ce sont évidemment de superbes moments de détente et de relaxation! 

Lama Scott a clairement profité de cette denrée multi-présente! Et sous toute ses formes!  Des thermes troglodytes, un lac thermal, des thermes romains, des hammams et des thermes hauts en couleur, le choix est multiple. Et, bien entendu, Lama Scott a ressenti un besoin profond d’entretenir son pelage exceptionnel et d’anticiper les rhumatismes potentiels futurs. Etre un lama, c’est une sollicitation des articulations permanente! 

Voici donc la sélection des thermes incontournables lors d’un circuit en Hongrie. 

Le lac Thermal d'Héviz

Lama Scott est un habitué des thermes. Il adore cela et trouve les thermes fascinants! Il en a profité partout de la Suisse, à la Géorgie ou en encore en Arménie entre autres.Mais un lac entier thermal, c’est une première!

 Situé aux alentours du lac Balaton et d’une superficie de 4.4 ha, le lac d’Héviz est le plus grand lac thermal d’eau chaude (où il est possible de se baigner) au monde. Existant depuis plus de 20000 ans, les romains s’y baignaient déjà dans l’Antiquité. Donc, pour Lama Scott, faire des brasses en Février, dans un lac oscillant entre 22 et 34 degrés selon les zones, fut une expérience sensationnelle. Si vous explorer la Hongrie lors d’un roadtrip ou d’un séjour, c’est une curiosité touristique à ne pas manquer.

Les thermes troglodytes de Miskolctapolca

Que voir en Hongrie? Sans aucun doute, Miskolctapolca! 

C’est le coup de coeur de Lama Scott. Il a déjà pu explorer de superbe grottes et troglodytes lors de ses voyages, notamment à Cappadoce en Turquie. En revanche, visiter une grotte à la nage, c’est réellement une première! Lors d’un voyage en Europe et en Hongrie, c’est une chose à explorer.  

En nageant dans la grotte, on passe d’un bassin à l’autre. De plus, les jeux de lumières mettent en valeur les grottes et créent une ambiance à la fois mystique et reposante. 

Les bains de Miskolctapolca se composent d’une partie extérieure et de la partie troglodyte. Etant sur les circuits hongrois en Mars, Lama Scott n’a évidement pas pu mettre un sabot dehors. Autant parce que les bains sont fermés à cette période que par instinct de survie!

Dans ces grottes, on peut aussi découvrir et apprécier l’eau thermale qui sort directement de la roche comme de petites cascades.

Ces thermes sont réellement une  expérience unique.

Les thermes de Széchenyi

Situés à Budapest, ces thermes, d’un style Art Nouveau, sont gigantesques. En effet, ces bains, hauts en couleur, dans tous les sens du thermes, se composent de plusieurs bassins, intérieurs et extérieurs, mais aussi de nombreux saunas. Lors d’une visite à Budapest, cela vaut la peine de s’octroyer un instant relaxation et détente dans ces thermes. 

Les thermes d'Egerszalók

Situés dans le Nord-Est de la Hongrie, ils ne sont pas très éloignés des thermes de Miskolctapolca. De plus, ces thermes ont la particularité d’avoir des sources pétrifiantes. En effet, ces thermes sont principalement connus pour les petites collines de sel colorées. On retrouve ce genre de formation seulement à deux autres endroits dans le monde, dans le parc de Yellowstone aux Etats-Unis et en Turquie à Pamukkale. 

3. Les parcs nationaux et les Réserves naturelles

Une des choses à voir lors d’un roadtrip en Hongrie, ce sont ses parcs nationaux.  Explorer ces réserves naturelles, référencées au patrimoine mondial de l’Unesco, est une attraction touristique sensationnelle. En effet, Lama Scott a pu bourlinguer sur les circuits dans le parc Hortobágyi et dans celui de Kiskunság. Ainsi, l’un est une zone marécageuse composée d’étangs et une réserve naturelle splendide quand l’autre est son contraire opposé, c’est à dire, un désert. 

Le parc Hortobágyi

Lama Scott a pu explorer une partie de ce parc naturel immense. En effet, cette réserve naturelle fait plus de 80 000m2 et est considérée comme la plus grande steppe herbeuse d’Europe Centrale. 

Référencée au patrimoine mondial de l’Unesco, elle est un véritable refuge pour de nombreuses espèces. Lama Scott a pu bourlinguer dans ce parc, sautillant dans ces magnifiques steppes. De ce fait, il put y découvrir des  buffles et des chevaux sauvages mais des grues cendrées, des cigognes à profusion et de nombreuses oies sauvages

Pour les amoureux de la nature ou ceux à la recherche de tranquillité, c’est l’endroit idéal pour se ressourcer. En effet, des sentiers naturels arpentent ces immenses plaines permettant d’apprécier le balais des oiseaux omniprésents et les lacs environnants. 

Tisza - Poroszló

Un peu plus loin dans le parc Hortobágyi, vers Tisza et Poroszló, Lama Scott a pu explorer le plus grand aquarium d’eau douce d’Europe. Il reste malgré tout moins impressionnant que certains aquarium d’eau mer. 

Avec son million de m3 d’eau et son tunnel situé sous l’aquarium, il permet de découvrir des esturgeons de tailles impressionnantes. De plus, on peut aussi voir – et surtout entendre ! – les loutres également présentes dans ce complexe. Ainsi, Lama Scott a expérimenté le paradoxal parental qui consiste à trouver tellement  mignon quelque chose capable de pousser un cri aussi strident! 

Dans cette zone, il est normalement possible de faire de superbes promenades au travers du lacs et des marécages sur des passerelles en bois. Par ailleurs, il y a aussi des réserves d’oiseaux qui valent le détour. Malheureusement, pour s’y rendre, il est nécessaire d’y aller avec une petite embarcation flottante. Or, début Avril, ce n’était pas encore possible.

Le parc national de Kiskunság

A la question “Que voir en Hongrie” qui aurait pensé à un désert? 

Définie comme réserve de biosphère par l’Unesco, ce site est exceptionnel pour plusieurs raisons. Premièrement, il s’agit du plus grand domaine sableux d’Europe. C’est un véritable petit désert au milieu de l’Europe. 

Ensuite, comme le parc Hortobágyi, sa faune est riche.

Enfin, sur le plan géologique, c’est une merveille. Le sable en mouvement date de l’avant dernière époque sur l’échelle du temps géologique. Pour faire court, le sable a 120 000 ans! 

Ainsi, Lama Scott s’est promené, admiratif du lieu, à travers ces dunes, parfois recouvertes de végétation sèche, parois simplement sableuses. Pensif des temps passés et des époques inimaginables pour un simple lama, il ne parvenait pas à saisir ce que 120 000 ans pouvaient réellement représenter. 

Ce sable lui est toujours là, mouvant, Il sculpte les dunes au gré des vents depuis des millénaires. Et, il sera probablement toujours là après nous, lamas et humains. Soudain notre lama légendaire s’est senti minuscule face à un grain de sable! 

4. Le lac Balaton et ses environs

Le lac Balaton est le plus grand lac d’Europe Centrale et Occidentale. Zone balnéaire de Hongrie, elle attire les locaux mais aussi les étrangers, notamment les pays voisins. Autour de ce lac, certains lieux sont des attractions touristiques phares. Il s’agit notamment de la presqu’île de Tihany, de la ville de Keszthely ou encore Veszprém. Retrouvez toutes les activités à faire autour du Lac Balaton.

5. Eger

Que voir en Hongrie mais aussi que boire?! Visiter la Hongrie, c’est aussi découvrir ses zones de vignobles. Et certains sont mondialement connus! Lama Scott désigne le Tokaj ou Tokay en français. Mais, la région d’Eger se distingue aussi au niveau local avec son vin “Sang de taureau”. 

Situé au nord-est de la Hongrie, Eger est réputée pour ses vignobles mais aussi pour son histoire. La ville a lutté et résisté à l’invasion ottomane pendant 100 ans. Ainsi, elle a permis à l’Europe chrétienne de souffler un peu. Elle fut malgré tout prise et sous son influence pendant 100 ans également. De ce fait, à Eger, on peut trouver un château, des églises mais aussi un minaret et des thermes turcs! 

La ville est entourée de vignes et repose sur une terre volcanique. Ainsi, on trouve sous le sol d’Eger une multitude de caves. Il y en aurait environ 200. 

Comparé aux Bourgognes français, le vin d’Eger est en effet réputé. Et, après les divers tests viticoles effectués jusqu’alors, Lama Scott exprimait initialement de sérieux doutes à ce sujet. Mais, il fut finalement surpris! 

Un vieil homme lui proposa même d’entrer dans une cave qui semblait de prime abord abandonnée. Puis, il lui proposa également de stationner le fourgon s’il le souhaitait devant sa cave pour être tranquille. Très sympa et également très bon commerçant! Après quelques dégustations de vin et de schnaps, Lama Scott repartit évidemment avec 2 bouteilles.

6. Tokaj

C’est la région viticole la plus connue du pays. Mais, aussi à l’étranger. En effet, en plus d’être située dans un superbe cadre, au bord des rives du Bodrog, la région de Tokaj est aussi référencée au patrimoine mondiale de l’Unesco

Ce vin est particulièrement complexe et vulnérable en raison de plusieurs éléments. La région est propice au développement d’un champignon, le Botrytis cinerea ou “pourriture noble”. Qui plus est, les vendanges se font tardivement afin que ce champignon se développe. Ce qui accroit le risque.

Ce vin fut utilisé pour cadeau diplomatique pour le roi Louis XIV. Celui-ci, en bon français, développa un attrait particulier pour ce vin et déclara le Tokaj “Roi des vins, Vin des rois”. Ainsi, élite dans les cours en Europe, le Tokaj est si important q’il figure même dans l’hymne hongrois! 

Concernant la partie dégustation, c’est un vin liquoreux, avec une jolie robe dorée et des reflets ambrés. Il combine la douceur et les arômes de miel et de fruits confits. Toutefois, il s’agit principalement de vins blancs. Ainsi, cela va du Furmint, plutôt sec, à l’Eszencia, sucré voire mielleux. Gouter ce vin fait clairement partie des choses incontournables à faire lors d’un roadtrip en Hongrie.

7. Holloko: le village typique hongrois

Lama Scott est parti bourlinguer vers le village d’Holloko. Cette petite bourgade date du 13ème siècle et est surplombée par son château. Ce village typique hongrois est classé au patrimoine de l’Unesco. 

En effet, les habitants ont conservé l’environnement bâti et naturel plus ou moins tel qu’il était au 20 ème siècle. Sa position géographique a retardé son évolution. Ainsi, on peut se promener dans ces petites ruelles pavées, d’un autre temps, découvrir les traditions hongroises et se apprécié ce côté rustique charmant. 

Lorsque l’on se demande que voir en Hongrie, ce village est une réelle représentation de la culture ancestrale hongroise.

8. Pécs

Que voir en Hongrie? La dimension méditerranéenne de la ville de Pécs. Ici, on retrouve un style commun aux villes du nord de la Croatie. Avec une forte influence ottomane, cette ville de Hongrie se pare de ses plus belles couleurs et affiche de nombreux monuments historiques. Se promener dans les ruelles pavées, découvrir l’âme artistique de la ville ou encore voyager par delà les siècles dans ses monuments sont des activités touristiques possibles.  De plus, ville multiculturelle, jeune et haute en couleurs, on peut y découvrir sa superbe cathédrale néo-romane ou encore la mosquée située sur la place Széchenyi. 

9. Szentendre

Petite ville entourée par des collines, Szentendre se situe le long des rives du Danube. Avec une forte influence serbe, on découvre une ambiance particulièrement méditérranéenne, proche de celle présente en Croatie, en se promenant dans ces ruelles. Par ailleurs, avec une jolie dimension artistique, on peut y voir de la broderie, de la porcelaine et autres créations artistiques. Ainsi, les ruelles sont riches en couleurs et recouvertes de pavés. 

10. Debrecen

Deuxième ville la plus peuplée de Hongrie, Debrecen est connue pour être un centre majeur de l’église réformée. Ainsi, elle est aussi prénommée kálvinista roma ou encore Genève hongroise. Lama Scott est partie à la découverte de Debrecen et de son église réformée lors de son roadtrip en Hongrie. De style néo-classique mais avec des éléments baroques, elle constitue la plus grande église réformée du pays. Enfin, entre sa cloche de 300 kg, sa vue panoramique et sa taille, elle mérite une visite lors d’un passage dans cette ville.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

2 réflexions sur “Que voir en Hongrie? Le top 10 des attractions touristiques”

  1. Stéphanie Gouyard

    Merci pour ce partage et ce voyage !!! C’est un vrai plaisir de
    Lire ce récit, agrémenté de magnifiques photos !!!
    Super guide 😉 je n’hésiterai à le consulter si je vais en Hongrie 👍
    Plein de bisous 😘

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Sommaire